Quel rôle pour le soft en France ?

Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede SebHash » Lun 12 Nov 2012 22:34

Une fois de plus, ce week end j'ai entendu que le soft "était fait" initier à la pratique du baseball et s'amuser autour d'un barbecue...

Joueur de soft depuis quelques années, ça me choque toujours de constater cette présomption tellement répandu chez nos collègues baseballeurs.
On y trouve un ramassis de vieux, de blessés voire pire : de filles...

Ces dernières n'ayant déjà pas le droit de jouer au soft passé l'adolescence, se retrouvent condamnée a rester dans le "loisir"...

Que des baseballeurs débutants viennent jouer au soft, je trouve ça très bien : plus de contact, plus de jeu, bref plus facile... Mais est ce que ça justifie ce catalogage sans appel ?

Il est vrai qu'en France, avec moins de 2000 licenciés, et en plus divisés en slowpitch et fastpitch puis antre masculin, féminin et mixte, ca laisse pas un gros effectif par catégorie, mais ça n'excuse rien...

On constate que pas mal de club repartent justement grâce au soft.
N'y a t'il pas de place pour une pratique compétition à un niveau "respectable" ?
Si l'on ne vise rien, c'est en général ce qu'on obtient.
Avatar de l’utilisateur
SebHash
 
Messages: 790
Inscription: Jeu 7 Juil 2011 14:50
Localisation: Nantes
Club :: Mariners Nantes
Nom: HACOUT
Prenom: Sébastien
Position défensive: 5

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede nadia » Lun 12 Nov 2012 22:48

Perso j'ai même arrêté de m'offusquer... La solution: éviter tout contact avec des "vrais" baseballeurs, et se mélanger que avec des softballeurs et baseballeurs qui aiment le soft...

Pour ce qui est de la compétition à un niveau respectable, c'est juste une question de nombres. En IdF en mixte fastpitch il y a une quinzaine d’équipes. Le niveau est très hétérogène: ça va de l’équipe débutante aux équipes confirmées. C'est sur que la spécificité de l'IdF (petites distances et beaucoup de gens) aident au développement d'un grand nombre d’équipes, mais c'est aussi faisable dans d'autres régions. D'ailleurs sur le forum on voit pas mal de ligues qui se développent (au niveau nombre d’équipes) pour la pratique mixte et sur les tournois qu'on fait on voit que le niveau sportif est au rendez-vous. Perso je me fait plus de souci pour le développement du feminin/masculin...
nadia
 
Messages: 693
Inscription: Mer 12 Jan 2011 15:00
Nom: Dozova
Prenom: Nadia

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Gaetan » Lun 12 Nov 2012 23:38

nadia a écrit:Perso j'ai même arrêté de m'offusquer... La solution: éviter tout contact avec des "vrais" baseballeurs, et se mélanger que avec des softballeurs et baseballeurs qui aiment le soft...

Pour ce qui est de la compétition à un niveau respectable, c'est juste une question de nombres. En IdF en mixte fastpitch il y a une quinzaine d’équipes. Le niveau est très hétérogène: ça va de l’équipe débutante aux équipes confirmées. C'est sur que la spécificité de l'IdF (petites distances et beaucoup de gens) aident au développement d'un grand nombre d’équipes, mais c'est aussi faisable dans d'autres régions. D'ailleurs sur le forum on voit pas mal de ligues qui se développent (au niveau nombre d’équipes) pour la pratique mixte et sur les tournois qu'on fait on voit que le niveau sportif est au rendez-vous. Perso je me fait plus de souci pour le développement du feminin/masculin...


Des retours que j'ai eu sur la réunion de ce week-end, l'un des problèmes du soft français est le manque de vision commune. Il y a déjà une différence entre comment le softball est abordé en IDF ou en PACA. Le softball francilien se construit sur le mixte alors qu'en PACA, apparemment, le mixte reste une pratique marginale (tournois, amicaux) et le travail sur le softball Jeunes est plus avancé. Ce n'est pas la seule différence.

Pour moi, le softball français n'a pas d'unité et de fait, a une construction alambiquée, qui diffère d'une ligue à l'autre, tantôt accès sur l'élite, tantôt sur le mixte avec confirmés et débutants, chacun voulant des règles adaptées à sa propre situation...
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4662
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Florian44 » Mar 13 Nov 2012 00:23

Gaetan a écrit:Pour moi, le softball français n'a pas d'unité et de fait, a une construction alambiquée, qui diffère d'une ligue à l'autre, tantôt accès sur l'élite, tantôt sur le mixte avec confirmés et débutants, chacun voulant des règles adaptées à sa propre situation...


Ayant dans la journée m'y le nez dans les RGES, au risque d'en "choquer" plus d'un, il est claire qu'elles ont été écrites afin que ça ne soit pas le boxon dans les championnat déjà en cours (choses compréhensible) mais tout en oubliant le faite qu'une pratique puisse naitre dans un désert softballistique.

Bon je sais qu'a la CNSS ils sont ouvert au dialogue et je ne vais pas m'attarder sur nos problématiques régionales.

Mais franchement quand tu lit certain document de la FD, tu te dit que l'ont marche sur la tête.

Si je n'avais pas ma formation DFI ce week-end j'aurais bien voulus montrer ma vison des choses .


PS : Vive le Softball libre !!!!!
Point "Fécamp" :

"Plus une discussion en ligne sur le baseball/softball français dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une allusion à la politique fédérale est proche de 1."
Avatar de l’utilisateur
Florian44
Administrateur
 
Messages: 1610
Inscription: Lun 31 Aoû 2009 12:50
Localisation: Nantes
Club :: Nantes - MARINERS
Nom: GLOMOT
Prenom: Florian
Position défensive: 3

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede benj » Mar 13 Nov 2012 08:24

Gaetan pour moi l'unite du softball viendrait par la solution France Softball point barre, on peut pas demander a la CNSS de tout gerer dans le softball actuel en ayant une commission ou toutes les ligues seraient representées...
Il faut laisser la chance a France Softball de repartir, apres si les gens ne souhaitent pas s'y impliquer là il faudra faire le constat d'echec et arreter d'en parler (voir de supprimer la notion des textes), mais vu les retours que j'en ai ca n'est absolument pas le cas.
Actuellement ceux souhaitant s'impliquer dans ce projet ne souhaite pas s'impliquer dans le CD Federal car le softball n'y est abordé qu'en fin de seance et maximum pour 30mn quand les membres ne pensent presque qu'au depart, certains membres ne lisant meme pas les pieces transmises en amont.
Avec un CD France Softball au moins les gens ne seraient là que pour parler de softball et forcement on avancerait plus vite et on irait dans le meme sens (normalement).

Florian meme si tu n'etais pas là ce weekend rien ne t'empeche de donner ton point de vue ici :)
Le train de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence
Avatar de l’utilisateur
benj
 
Messages: 847
Inscription: Mer 7 Oct 2009 10:21
Localisation: IDF
Club :: AS Brevannes
Nom: Milgrom
Prenom: Benjamin
Position défensive: 8

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede SebHash » Mar 13 Nov 2012 09:23

A mon sens, il y a 2 rôles principaux pour le soft.


Sport de masse et abordable pour l'initiation -> slowpitch
Sport compétition existant officielement qu'en masculin et féminin mais où le mixte est assez pratiqué -> fastpitch

Si ces 2 aspects ne sont pas pris en compte, on va droit dans le mur...

On a besoin de rendre le baseball ou le FP abordable, et pour ça le slow reste formidable. Rien de plus dégoutant que d'arriver, débutant sur un terrain et se retrouver plongé au milieu des cadors qui lancent des missiles à tout va... C'est un outil ludique et de sensibilisation (frappe, jeux défensif,...)

Pour le fastpitch, tant que le baseball féminin n'aura pas été "officialisé", c'est la seule voie compétitive pour ces dames... Dans beaucoup de club, on a a pas assez de fille pour faire une équipe ou tout simplement pas d'autres équipes complètes dans la région et donc le mixte reste un très bon "compromis".

Mais il faut arrêter de présenter le soft comme une voie de garage... quel manque de respect pour les pratiquants actuels, quelle image donne-t-on aux jeunes filles qui sont "obligées" d'y aller, quittant déjà leur copains...
Il faut au contraire donner envie d'y aller... Le soft n'est pas QUE pour les bons-à-rien du baseball.

Et ce discours doit commencer au niveau fédéral. Quand on lit des "on fait bien trop pour cette activitée marginale et sans résultats" (je raccourci un peu..), y a des moments où on se dit que certains n'ont pas encore compris comme développer et rendre accessible nos sports de batte.
Si l'on ne vise rien, c'est en général ce qu'on obtient.
Avatar de l’utilisateur
SebHash
 
Messages: 790
Inscription: Jeu 7 Juil 2011 14:50
Localisation: Nantes
Club :: Mariners Nantes
Nom: HACOUT
Prenom: Sébastien
Position défensive: 5

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Cocoroazhon » Mar 13 Nov 2012 09:35

nadia a écrit:Perso j'ai même arrêté de m'offusquer... La solution: éviter tout contact avec des "vrais" baseballeurs, et se mélanger que avec des softballeurs et baseballeurs qui aiment le soft...

On peut être habitué quand ce sont des simples joueurs... mais continuer de s'en offusquer quand ce sont des cadres d'une ligue ou d'un club...
Baseball is the only place in life where a sacrifice is really appreciated
Cocoroazhon
 
Messages: 758
Inscription: Lun 28 Déc 2009 01:24
Club :: BlackWings
Nom: Coco
Prenom: Roazhon
Position défensive: 2

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Florian44 » Mar 13 Nov 2012 09:43

Benj autant je suis d'accord pour France Softball , mais cela de doit pas empêcher de pourvoir mutualiser certain moyens.
Comme par exemple l'arbitrage des Arbitres Départementaux.

Alors que les texte actuel insistent sur le fait que les matchs de Softball doivent être arbitrés par des arbitres Softball (Ps: il y a que 3-4 formateurs pour toute la France) , il faut m'expliquer comment se fait il que certaines CRAB prennent en compte les matchs de Softball arbitrés par des arbitres Baseball pour valider leur diplôme ?

Bonjour l’hypocrisie, tu as d'un coté des CRAB qui acceptent l'idée que les AD baseball sont compétants pour arbitrer des matchs softballl et de l'autre la CNSS (RGES) qui dit qu'ils ne le sont pas.

Franchement serait-ce vraiment si compliqué que ça d'intégrer à la formation d'arbitre départemental (et seulement départemental) un peu de règlementation Softball ... (pitching , lead , double-base)

Au risque de choquer nos amis formateurs, pour l'AD si on avait les outils pédagogiques de notre temps
Ce n 'est pas une formation AD que l'on ferait mais de "simple" session d'examens. (exemple : Aujourd'hui on peut passer son code de la route sans mettre les pieds dans une auto-école ).

En gros on te donne une docs , tu potasses ça chez toi. Si tu as des questions on te passe un contact , un forum ect ... et lorsque tu te sens prêt tu passes ta session d'examen , soit tu es aptes soit tu ne l'es pas ... De l'auto formation quoi.

PS: Je connais des personnes qui ont été présidents de ligue pendant pas mal d'années qui viennent de découvrir qu'il existait un diplôme spécifique à l'arbitrage softball.

Est-ce normale d'être à la limite de pouvoir organiser un championnat régional à 6 ou 7 équipes sans que celui soit homologué ? C'est qu'il y a un problème quelque part non ?
Point "Fécamp" :

"Plus une discussion en ligne sur le baseball/softball français dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une allusion à la politique fédérale est proche de 1."
Avatar de l’utilisateur
Florian44
Administrateur
 
Messages: 1610
Inscription: Lun 31 Aoû 2009 12:50
Localisation: Nantes
Club :: Nantes - MARINERS
Nom: GLOMOT
Prenom: Florian
Position défensive: 3

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede benj » Mar 13 Nov 2012 10:19

On est d'accord sur les mutualisations, il ne faut surtout pas entendre France Softball comme un truc genre "on veut rester dans notre coin nous faites pas chier" ca n'est absolument pas le cas.
Bien sur il faut que la CNAS et la CNAB bosse ensemble surtout du cote du croisement des formations de 1er niveau, bien sur qu'il faut reflechir si on peut rendre plus accessible les formations.

Apres de dire qu'il y a peu de formateurs donc peu de formés n'est pas vrais, je trouve que les ligues ne demandent pas assez ses formations a la CNAS et forcement les formateurs pourraient avoir plus de formations a faire.
De memoire l'an dernier il y a eu des formations de 1er niveau dans le Nord, en IDF, en Rhones Alpes et en PACA

Le probleme de ta ligue florian c'est que sur les disons 6 clubs participants aux championnats seuls 1 ou 2 souhaitent faire du national derriere donc limite les 4 autres clubs n'ont rien a ciré qu'il y ai ou pas homologation du championnat, mais ne t'inquietes pas ta ligue bosse activement avec la CNSS pour obtenir une homologation cette annee donc pas de raisons qu'on y arrive pas.
Le train de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence
Avatar de l’utilisateur
benj
 
Messages: 847
Inscription: Mer 7 Oct 2009 10:21
Localisation: IDF
Club :: AS Brevannes
Nom: Milgrom
Prenom: Benjamin
Position défensive: 8

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Florian44 » Mar 13 Nov 2012 10:30

Bien sur il faut que la CNAS et la CNAB bosse ensemble surtout du cote du croisement des formations de 1er niveau, bien sur qu'il faut reflechir si on peut rendre plus accessible les formations.


Réfléchir c'est bien, AGIR et TESTER serait beaucoup mieux :mrgreen:
Point "Fécamp" :

"Plus une discussion en ligne sur le baseball/softball français dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une allusion à la politique fédérale est proche de 1."
Avatar de l’utilisateur
Florian44
Administrateur
 
Messages: 1610
Inscription: Lun 31 Aoû 2009 12:50
Localisation: Nantes
Club :: Nantes - MARINERS
Nom: GLOMOT
Prenom: Florian
Position défensive: 3

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede benj » Mar 13 Nov 2012 10:34

effectivement mais je n'aime pas aller au dela de mes prerogatives ;)
je ne suis que president de la CNSS
Le train de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence
Avatar de l’utilisateur
benj
 
Messages: 847
Inscription: Mer 7 Oct 2009 10:21
Localisation: IDF
Club :: AS Brevannes
Nom: Milgrom
Prenom: Benjamin
Position défensive: 8

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Florian44 » Mar 13 Nov 2012 10:48

benj a écrit:effectivement mais je n'aime pas aller au dela de mes prerogatives ;)
je ne suis que president de la CNSS


Sans que ça soit contre toi personnellement , mais je pense qu'au bout d'un moment mettre la FD s devant le fait accompli et arrête d'attendre X vote , Y autorisation ect ....
Point "Fécamp" :

"Plus une discussion en ligne sur le baseball/softball français dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une allusion à la politique fédérale est proche de 1."
Avatar de l’utilisateur
Florian44
Administrateur
 
Messages: 1610
Inscription: Lun 31 Aoû 2009 12:50
Localisation: Nantes
Club :: Nantes - MARINERS
Nom: GLOMOT
Prenom: Florian
Position défensive: 3

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede nadia » Mar 13 Nov 2012 13:10

Gaetan a écrit:
Des retours que j'ai eu sur la réunion de ce week-end, l'un des problèmes du soft français est le manque de vision commune. Il y a déjà une différence entre comment le softball est abordé en IDF ou en PACA. Le softball francilien se construit sur le mixte alors qu'en PACA, apparemment, le mixte reste une pratique marginale (tournois, amicaux) et le travail sur le softball Jeunes est plus avancé. Ce n'est pas la seule différence.

Pour moi, le softball français n'a pas d'unité et de fait, a une construction alambiquée, qui diffère d'une ligue à l'autre, tantôt accès sur l'élite, tantôt sur le mixte avec confirmés et débutants, chacun voulant des règles adaptées à sa propre situation...


Effectivement j'ai parlé du mixte en IdF, car on parlait de valoriser la compétition en soft. Le féminin est la pratique la plus organisée de ce point de vue (le fait d’être ex-sport olympique y est pour quelque chose): le championnat national se porte bien (9 participants cette année et l'année dernière, un bon niveau global, même si c'est encore trop hétérogène), il y a l’équipe de France, les coupes d'Europe. Ceci est aussi valable pour le masculin (avec moins d’équipes et sans équipe de France). Même s'il y a beaucoup à désirer pour ces compétitions là, elles existent, ainsi que les championnats régionaux plus ou moins développés. Par contre le mixte fastpitch n'a pas de championnat national (c'est normal, vu qu'il n'y a pas des compétitions internationales), donc c'est très difficile d'expliquer à certaines personnes que c'est quand même un sport de compétition (comprendre différent de loisir ou sport BBQ) et que ce n'est pas que pour les filles (qui on le sait tous sont nulles en sport), les vieux et les débutants. Mais de toute façon je crois que dans la tête de certaines personnes le softball sera toujours un "sous-baseball" et personnellement je m'en fiche tant que ces personnes ne se mêlent pas du déroulement des compétitions de soft...
nadia
 
Messages: 693
Inscription: Mer 12 Jan 2011 15:00
Nom: Dozova
Prenom: Nadia

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede nadia » Mar 13 Nov 2012 13:14

Cocoroazhon a écrit:
nadia a écrit:Perso j'ai même arrêté de m'offusquer... La solution: éviter tout contact avec des "vrais" baseballeurs, et se mélanger que avec des softballeurs et baseballeurs qui aiment le soft...

On peut être habitué quand ce sont des simples joueurs... mais continuer de s'en offusquer quand ce sont des cadres d'une ligue ou d'un club...


Oui, je parlais de simples baseballeurs. Bien sur c'est beaucoup plus grave quand ce sont les cadres ligues, mais le pire c'est quand c'est les responsables de ton propre club. J'en connais qui croient que la fonction principale d'une équipe féminine de soft est d'organiser les BBQ pour les équipes de baseball...
nadia
 
Messages: 693
Inscription: Mer 12 Jan 2011 15:00
Nom: Dozova
Prenom: Nadia

Re: Quel rôle pour le soft en France ?

Messagede Gaetan » Mar 13 Nov 2012 13:54

Je dirai pas qu'un championnat national qui a failli ne pas se tenir par manque de sous se porte bien. Je serai un peu plus nuancé. Encore plus quand on sait que les clubs n'ont pas d'équipes jeunes et ne peuvent vraiment garantir d'un développement à long terme. Il suffit qu'une génération de joueuses s'en aille et tu passes de vice-championnes de France à plus rien. Donc il y a de bonnes choses mais les fondations en sont pas si solides. Les garçons c'est pareil en pire !

On a reçu hier le nouveau classement du championnat IDF softball masculin 2012. Le PUC devient vice-champion IDF parce que des équipes ont eu jusqu'à 8 matchs de pénalité (souvent pour utilisation frauduleuse de moyen de paiem... euh de joueurs :mrgreen: ) !!!!!!!!!!!!!!! C'est ubuesque !!!!! De mémoire, il y a 3-4 clubs sanctionnés qui n'ont pas respecté les règlements d'emploi de mutés, prêtés, etc dont a fini en forfait général.

Et pour avoir un championnat IDF valide, il a fallu aller chercher des clubs composés uniquement d'étrangers comme les Chocoballs (ce qui est une bonne chose sportivement, pour le développement en terme de licenciés mais peut aussi poser la question de la viabilité des équipes masculines de softball).

Le potentiel est là ! Manque l'unité et un projet clair avec des fondations solides (équipes jeunes). C'est cette image floue du softball qui peut aussi conduire certains à penser le softball comme un sous-baseball, qui avec toutes ses défaillances, est quand même bien plu structuré car plus ancien (et pour certains plus légitime donc). Mais apparemment, la réunion softball a mis sur de bons rails le futur du softball français. Une première étape prometteuse.
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4662
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Suivante

Retourner vers Softball Français

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité