softball, une discipline en voie de disparition ?

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Iceknight » Ven 28 Fév 2014 14:39

Pour faire suite...

J'ignorais complètement qu'on avait aussi adopté le terme orthodoxe au Québec...Remarquez le nombre de membres et surtout le nombre de joueurs. Être membre n'est pas une obligation au Québec, ça donne des privilèges seulement. Bien sûr l'orthodoxe est le plus pratiqué et il aide à développer une masse d'adeptes qui choisi ensuite ce qui lui convient. On parle bien de la province ici pas du pays entier. 7.5 millions de personnes.

UNE FÉDÉRATION QUI BOUGE

Softball Québec est un organisme à but non lucratif qui compte environ 30 000 membres partout au Québec tant des les disciplines de la balle rapide (moulinet), la balle lente et la balle orthodoxe (softball).

Son siège social est situé à Montréal au Regroupement Loisir Québec (Stade Olympique) où des employés permanents y travaillent et s'assurent que des services adéquats soient offerts à tous les membres.

Outre les employés de la fédération, Softball Québec compte sur l'aide inestimable d'une centaine de bénévoles au sein de ses comités provinciaux, (excellence, compétitions, arbitres, développement, etc.) et un nombre presque similaire dans les unités régionales qui assurent le relais vers les services offerts par le secrétariat provincial.

Le softball est une discipline pratiquée par plus de 100 000 joueurs dans la province de Québec. Environ 130 pays sont membres de la Fédération Internationale de Softball. Softball Québec est le seul représentant officiel auprès de Softball Canada dont il est membre depuis sa fondation en 1970.

Softball Canada organise des compétitions nationales dans les disciplines de la balle rapide et de la balle lente où le Québec performe de façon considérable. La balle rapide est une discipline qui a été présentée aux Jeux Olympiques du côté féminin entre 1996 et 2008.

Softball Québec fait la promotion de son sport tant pour les athlètes élites que pour les athlètes qui visent le niveau participation et ce, à tous les âges.

Malgré une baisse de participation au cours des années 90, le softball a repris son air d'aller et est en progression dans la province du Québec.

Être membre de Softball Québec s'est s'identifier à un organisme vivant et près des besoins de ses participants.
Avatar de l’utilisateur
Iceknight
 
Messages: 644
Inscription: Mer 2 Sep 2009 18:20
Club :: Québec
Nom: Ouellet
Prenom: Denis

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Lords Elric » Ven 10 Juil 2015 09:43

Bonjour à tous,

Je souhaite recentrer un peu le débat sur la mixité dans nos disciplines.
Nous avons un peu plus de recul maintenant et il est clair que pour le Baseball il n'existe aucun règlement gérant la présence de féminines.
Ce n'est pas le cas au Soft.
Alors ma réflexion (très basique je l'admet, mais volontairement provocatrice) est :
Pourquoi le soft ne s'aligne t-il pas sur le baseball en ne proposant plus que la discipline soft ? (j'exclue le slow bien sûr).

Si le baseball peut accueillir entre 0 et 100 % de féminines dans ses effectifs, pourquoi le softball devrait continuer à gérer des règlements lourds et pénibles pour le mixte (nombre de joueuses, batteries mixtes, gestion des remplacements, et j'en oublie certainement) donnant une visibilité limitée et décourageant certainement un bon nombre de bonnes volontés.

Je ne pense pas que l'ouverture du baseball aux féminines tuera le Softball. Comme dit dans les posts précédents, c'est essentiellement une question de culture interne aux clubs mais j'ai du mal à voir pourquoi on s'impose de telles limites entre deux disciplines si proches.
Je suis également conscient que d'avoir deux instances internationales distinctes pour gérer nos 2 sports regroupés sous une même fédération n'aide pas à l'harmonisation ...
Avatar de l’utilisateur
Lords Elric
 
Messages: 34
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 10:12
Club :: La Madeleine
Nom: Lecomte
Prenom: Eric

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Gaetan » Lun 13 Juil 2015 11:33

Lords Elric a écrit:Bonjour à tous,

Je souhaite recentrer un peu le débat sur la mixité dans nos disciplines.
Nous avons un peu plus de recul maintenant et il est clair que pour le Baseball il n'existe aucun règlement gérant la présence de féminines.
Ce n'est pas le cas au Soft.
Alors ma réflexion (très basique je l'admet, mais volontairement provocatrice) est :
Pourquoi le soft ne s'aligne t-il pas sur le baseball en ne proposant plus que la discipline soft ? (j'exclue le slow bien sûr).

Si le baseball peut accueillir entre 0 et 100 % de féminines dans ses effectifs, pourquoi le softball devrait continuer à gérer des règlements lourds et pénibles pour le mixte (nombre de joueuses, batteries mixtes, gestion des remplacements, et j'en oublie certainement) donnant une visibilité limitée et décourageant certainement un bon nombre de bonnes volontés.

Je ne pense pas que l'ouverture du baseball aux féminines tuera le Softball. Comme dit dans les posts précédents, c'est essentiellement une question de culture interne aux clubs mais j'ai du mal à voir pourquoi on s'impose de telles limites entre deux disciplines si proches.
Je suis également conscient que d'avoir deux instances internationales distinctes pour gérer nos 2 sports regroupés sous une même fédération n'aide pas à l'harmonisation ...


ISF et IBAF sont désormais regroupés sous le sigle WBSC pour justement avancer ensemble. Après, Baseball et Softball sont deux disciplines distinctes tant sportivement que culturellement, partageant une histoire et des bases communes certes.

Je pense qu'au lieu de réfléchir à calquer le softball sur le baseball, il faudrait réfléchir à calquer le softball français sur le softball mondial. Tu parles de Softball Mixte FastPitch mais ça reste une discipline très développée en France mais pas forcément ailleurs. Ailleurs, on parle softball féminin, masculin ou mixte slowpitch, soit pour du haut niveau soit pour du loisir (Beer Leagues de Mixte SlowPitch par exemple).

Cela dit, le softball fastpitch mixte est sympa et je comprends qu'on prenne du plaisir à y jouer. Mais difficile d'harmoniser deux disciplines avec chacune leurs valeurs distinctes, encore plus quand l'enjeu ne sort pas de nos frontières.

En revanche, on peut se poser la question de savoir si le FastPitch Mixte est le produit d'appel du softball français et alors ta question prend tout son sens à mon avis.
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4724
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Lords Elric » Lun 13 Juil 2015 13:01

Merci pour ta réponse.
Mais je persiste dans mon raisonnement.
Tu me parles de Softball Mixte Fastpitch mais moi je propose juste qu'on parle de Softball.
On n'a jamais parlé de Baseball Masculin, de Baseball féminin ou de Baseball Mixte. La pratique Baseball féminine était simplement interdite et elle est devenue autorisée du jour au lendemain sans que le moindre texte réglementaire ne vienne indiquer la forme que cela devait prendre. Pas que j'en réclame mais je me pose la question.
Il n'est pas nécessaire de calquer le Softball sur le Baseball mais si c'est autorisé dans une discipline, pourquoi pas dans l'autre ?

Et si on ne parle plus de catégorie, on ne parle plus de produit d'appel.
Les clubs proposeraient du Baseball et du Softball, point.
C'est clair pour les joueurs et les joueuses et ils choisissent leur discipline en fonction de leurs envies.
Avatar de l’utilisateur
Lords Elric
 
Messages: 34
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 10:12
Club :: La Madeleine
Nom: Lecomte
Prenom: Eric

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede M. Paper » Lun 13 Juil 2015 14:53

Le baseball féminin n'a jamais été interdit.
La présence de femmes en baseball masculin seniors était interdite, nuance.
ignorantia legis non excusat.
M. Paper
 
Messages: 4043
Inscription: Ven 4 Sep 2009 12:12
Club :: Montigny
Nom: Lecarpentier
Prenom: Franck
Position défensive: 3

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Lords Elric » Lun 13 Juil 2015 15:47

Nuance importante à apporter effectivement mais tout le monde a compris le fond de ma pensée.
Avatar de l’utilisateur
Lords Elric
 
Messages: 34
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 10:12
Club :: La Madeleine
Nom: Lecomte
Prenom: Eric

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede SebPessac » Jeu 16 Juil 2015 13:59

Lords Elric a écrit:Merci pour ta réponse.
Mais je persiste dans mon raisonnement.
Tu me parles de Softball Mixte Fastpitch mais moi je propose juste qu'on parle de Softball.
On n'a jamais parlé de Baseball Masculin, de Baseball féminin ou de Baseball Mixte. La pratique Baseball féminine était simplement interdite et elle est devenue autorisée du jour au lendemain sans que le moindre texte réglementaire ne vienne indiquer la forme que cela devait prendre. Pas que j'en réclame mais je me pose la question.
Il n'est pas nécessaire de calquer le Softball sur le Baseball mais si c'est autorisé dans une discipline, pourquoi pas dans l'autre ?

Et si on ne parle plus de catégorie, on ne parle plus de produit d'appel.
Les clubs proposeraient du Baseball et du Softball, point.
C'est clair pour les joueurs et les joueuses et ils choisissent leur discipline en fonction de leurs envies.


On a fait ça pour permettre aux filles de jouer au baseball et surtout pour que certains clubs puissent proposer une activité aux filles puisqu'ils n'avaient pas de softball.
Proposer l'inverse, reviendrait à sortir du haut niveau une majorité de filles ce que personnes ne veut.
Le softball est équilibré pour ce qui est du genre. On a des championnats masculins, féminin et mixte pour ceux qui n'arrivent pas à avoir d'équipes de genres.
On réglemente le mixte pour éviter les accidents, car le jeu est plus rapide qu'au baseball et nécessite à certaines positions plus de réflexes d'où la balle molle par exemple.
SebPessac
 
Messages: 691
Inscription: Mer 2 Sep 2009 08:21
Club :: Pessac
Nom: Guidoni
Prenom: Sébastien

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Lords Elric » Ven 17 Juil 2015 17:03

Je ne suis pas bien sur de te suivre.
Que les clubs qui ne proposent pas de softball incluent les féminines en baseball, je veux bien mais si l'équipe est dans une dynamique de compétition, sans vouloir manquer de respect à nos joueuses, je ne pense pas que l'activité baseball soit la meilleure solution.
En plus, proposer une activité en softball mixte est certainement la chose la plus simple à faire pour un club mais c'est un autre débat.

"Proposer l'inverse, reviendrait à sortir du haut niveau une majorité de filles ce que personnes ne veut. "
C'est là que j'ai du mal à comprendre. Proposer l'inverse ça veut dire quoi ? Ouvrir le softball à la même dynamique que le baseball ?
Si c'est le cas alors c'est exactement la même chose que ce que je viens d'écrire pour le baseball. Si l'équipe est dans une dynamique de compétition ce sont les meilleurs qui joueront quel que soit leur genre.
En plus c'est réducteur. Ca voudrait dire que parce que certaines féminines ne peuvent pas jouer au baseball, le softball reste là pour les accueillir. Bof ...

En plus, a part 4 ou 5 régions, toutes les autres ne présentent qu'un championnat de softball mixte parce qu'il est trop difficile de présenter un nombre d'équipe suffisant en masculin ou féminin.
Arrêtons l'hypocrisie et permettons au softball d'avoir une chance de se développer de la même façon que le baseball en laissant nos joueuses et joueurs choisir librement une activité avec des championnats structurés, organisés et simplifiés.
Avatar de l’utilisateur
Lords Elric
 
Messages: 34
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 10:12
Club :: La Madeleine
Nom: Lecomte
Prenom: Eric

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede SebPessac » Ven 17 Juil 2015 21:12

Si tu arrêtes le genre en softball, et que tu as juste une d1 softball, et bien tu auras une minorité de filles, alors qu'aujourd'hui le championnat féminin se construit et l'EDF fille n'a pas eu depuis longtemps une si belle dynamique.

En softball il n'y a aucun problème de genre, tout le monde est content, alors je vois pas pourquoi se caler sur le baseball qui a du mal à gérer son problème de genre aujourd'hui.
SebPessac
 
Messages: 691
Inscription: Mer 2 Sep 2009 08:21
Club :: Pessac
Nom: Guidoni
Prenom: Sébastien

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede M. Paper » Sam 18 Juil 2015 18:33

Pour faire écho à Sebastien, je dirais qu'il n'y a pas qu'un problème de genre au baseball féminin.

Vu que le schéma fédéral est à ce jour le développement de la pratique féminine essentiellement par le softball, puisque l'accès à la pratique en masculin n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un développement, mais plutôt un placebo, si les choses doivent être revues, elles devront l'être dans un plus grand champ, car il est déjà compliqué au softball de se développer en France à l'ombre du baseball qui cristallise tout les regards, si la pratique féminine devait s'amplifier, j'en viens à penser qu'il serait préférable que le softball dispose, tout comme le cricket, d'un accord avec la fédération pour le développement de la pratique et d'une vraie autonomie.

Et qu'on ne modifie pas mes propos, je ne suis ni pro-softball, ni anti-baseball féminin, je souhaite juste qu'on développe réellement le féminin pour que les clubs aient aussi la perspective de ne développer éventuellement que du baseball ou que du softball en ayant des membres de deux genres.
ignorantia legis non excusat.
M. Paper
 
Messages: 4043
Inscription: Ven 4 Sep 2009 12:12
Club :: Montigny
Nom: Lecarpentier
Prenom: Franck
Position défensive: 3

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Lords Elric » Mer 29 Juil 2015 10:43

SebPessac a écrit:Si tu arrêtes le genre en softball, et que tu as juste une d1 softball, et bien tu auras une minorité de filles, alors qu'aujourd'hui le championnat féminin se construit et l'EDF fille n'a pas eu depuis longtemps une si belle dynamique.


Je n'ai jamais parlé de D1 Softball, juste d'arrêter de cataloguer les joueuses et joueurs dans des catégories.
L'équipe de France est loin de tout ça, je parle plutôt de faire du développement dans nos régions.
Le reste est un autre problème.

Prenons le problème à l'envers :
Je suis un mec qui joue au Soft et l'équipe de France Masculine n'existe pas pour diverses raisons.
Si je tape à la porte de l'équipe de France féminine, va t-on m'accepter au titre qu'on ne peut rien me proposer dans l'activité que j'ai choisi ?

SebPessac a écrit:En softball il n'y a aucun problème de genre, tout le monde est content, alors je vois pas pourquoi se caler sur le baseball qui a du mal à gérer son problème de genre aujourd'hui.


Bah si, en l'occurrence, sinon ce sujet n'aurait pas de raison d'être et le mixte n'existerait pas ou en tout cas pas en formule compétition.
"Tout le monde est content", on peut en parler aussi de ça ...
Avatar de l’utilisateur
Lords Elric
 
Messages: 34
Inscription: Jeu 3 Sep 2009 10:12
Club :: La Madeleine
Nom: Lecomte
Prenom: Eric

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede SebHash » Mer 29 Juil 2015 12:21

Réglementer le mixte me parait inévitable si on veut une "équité sportive"
Même si je ne nie aucunement la qualités de nombreuses joueuses dont la technique compense largement une éventuelle différence musculaire avec les hommes, on ne peut que constater (pour ceux qui ont des championnats mixtes) que la tendance est "souvent" de mettre un maximum de mecs (gros cogneurs) sur le terrain...
Je ne prétend pas que c'est partout comme ça... Je dis juste que ça se voit...

Et donc, dans les ligues très disparates en terme de pratique de jeu et avec des faibles effectifs, il est difficile de proposer une solution qui plaise à tous...
La règle souvent admise des 4 filles minimum sur le terrain pouvant amener certains clubs à ne pas participer car trop justes en effectif... Descendre ce quota à 3 ou même à 2 peut rapidement amener des tensions entre les clubs qui vont pousser vers un équilibre des genres et ceux qui vont "optimiser" leur lineup à tout prix...

Le pb du soft mixte est que c'est la solution de "replis" des clubs... donc par définition chaque configuration est différente ainsi que les objectifs attenants.
La question à se poser est en effet de la "compétition" dans ce contexte... et à plus forte raison au niveau national... L’appellation choisie par la fédé d'Open au lieu de championnat de Soft mixte en témoigne...
Si l'on ne vise rien, c'est en général ce qu'on obtient.
Avatar de l’utilisateur
SebHash
 
Messages: 823
Inscription: Jeu 7 Juil 2011 14:50
Localisation: Nantes
Club :: Mariners Nantes
Nom: HACOUT
Prenom: Sébastien
Position défensive: 5

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede Gaetan » Mer 29 Juil 2015 21:11

Lords Elric a écrit:Prenons le problème à l'envers :
Je suis un mec qui joue au Soft et l'équipe de France Masculine n'existe pas pour diverses raisons.
Si je tape à la porte de l'équipe de France féminine, va t-on m'accepter au titre qu'on ne peut rien me proposer dans l'activité que j'ai choisi ?


C'est une question récurrente et sans fondement puisqu'il est acquis que les hommes ont un avantage athlétique biologique de base. Cet avantage n'est pas forcément toujours visible en softball mixte quand tu es un mec et que tu joues contre une Laurence Cornaille par exemple mais dans une pratique de masse ou à haut niveau, la différence est là. Il suffit de voir les vitesses de lancer fastpitch au niveau mondial entre hommes et femmes.

Mais cela n'empêche pas des femmes d'arriver à avoir le niveau pour jouer avec les hommes style Mélissa Mayeux. Et il faut encourager ces itinéraires sportifs car l'idée, surtout dans le haut niveau, c'est d'atteindre le plus haut niveau de jeu possible. En baseball, c'est la MLB et les ligues masculines pros de manière générale.

En softball, je ne sais pas si le championnat du monde masculin est d'un niveau supérieur à la NPF car je n'ai pas spécialement regardé les compétitions mais je sais que les vitesses de lancer des meilleurs lanceurs sont supérieures aux vitesses des meilleures lanceuses.

Je rappelle que demander l'égalité homme/femme, ce n'est pas nier les différences biologiques, c'est demander une égalité de traitement. Dans ton cas, il faut donc demander la création d'une équipe de France masculine... même si c'est compliqué.
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4724
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede gwyn » Jeu 30 Juil 2015 09:46

Gaetan a écrit:... mais je sais que les vitesses de lancer des meilleurs lanceurs sont supérieures aux vitesses des meilleures lanceuses.

Ils ne lancent pas à la même distance ...
gwyn
 
Messages: 1004
Inscription: Mar 8 Sep 2009 12:10
Club :: BCF
Nom: manach
Prenom: gwynplaine
Position défensive: Scoreur

Re: softball, une discipline en voie de disparition ?

Messagede SebPessac » Jeu 30 Juil 2015 11:26

Le championnat du monde masculin c'est vraiment une autre planète que la NPF, il y a environ 30 km/h de différence de vitesse pour les lanceurs et les jumps masculin compensent le mètre de différence.
Il n'y a pas de discipline à haut niveau dans nos sports ou le lanceur est aussi dominant qu'au softball masculin.
Folkard par exemple lancé à 135/140 sa droite en match et lâché la balle à environ 12m.
SebPessac
 
Messages: 691
Inscription: Mer 2 Sep 2009 08:21
Club :: Pessac
Nom: Guidoni
Prenom: Sébastien

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vie fédérale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité