Commission Nationale Sportive Softball

Commission Nationale Sportive Softball

Messagede Manu#18 » Ven 13 Déc 2013 13:23

Orpheline depuis cet été et la démission de Benjamin Milgrom, la Commission Nationale Sportive Softball a un nouveau président en la personne de Sébastien GUIDONI. Orpheline depuis cet été et la démission de Benjamin Milgrom, la Commission Nationale Sportive Softball a un nouveau président en la personne de Sébastien GUIDONI.

Source : site de la Fédé du 11/12/13
Manu#18
 
Messages: 60
Inscription: Mer 13 Oct 2010 10:51
Club :: Bron / St Priest
Nom: SEGUI
Prenom: Emmanuel
Position défensive: Coach

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede alex » Ven 13 Déc 2013 15:43

Manu#18 a écrit:Orpheline depuis cet été et la démission de Benjamin Milgrom, la Commission Nationale Sportive Softball a un nouveau président en la personne de Sébastien GUIDONI. Orpheline depuis cet été et la démission de Benjamin Milgrom, la Commission Nationale Sportive Softball a un nouveau président en la personne de Sébastien GUIDONI.

Source : site de la Fédé du 11/12/13


La répétition, c'est pour bien faire comprendre que la CNSS était orpheline ? :( :cry: :cry: :cry: :cry: :cry: :cry:
Disons que la démission de la CNSS c'est faite après les finales mixtes à La Guerche...... :D

C'est une bonne chose que Sébastien en soit le président....bonne chance Seb...
bla bla bla bla bla
Avatar de l’utilisateur
alex
 
Messages: 357
Inscription: Mer 16 Sep 2009 13:05
Club :: Limeil Brevannes
Nom: Marcati
Prenom: Alex

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede SebPessac » Ven 13 Déc 2013 17:33

Merci Alex, maintenant on doit tous se mettre au boulot pour faire avancer les choses. On veut tous aller dans la même direction alors Cnss, présidents, coachs, joueuses et joueurs donnons au softball la place qui devrait être la sienne. Le CD nous aidera à avancer si nous sommes structurer et que personne ne joue son seul intérêt.
Toute la commission (les membres seront validés lors du prochain CD) attend vos remarques et besoins.
SebPessac
 
Messages: 689
Inscription: Mer 2 Sep 2009 08:21
Club :: Pessac
Nom: Guidoni
Prenom: Sébastien

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede charbo1 » Ven 13 Déc 2013 21:05

moi, je me suis mis au soft cette année (allez Brest :D ) mais je soutiens à fond aussi la commission soft et son nouveau président :mrgreen: bon courage!!!!
charbo1
 
Messages: 579
Inscription: Mer 2 Oct 2013 22:03
Club :: brest - soft mixte
Nom: charbo
Prenom: l
Position défensive: 6

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede Manu#18 » Dim 15 Déc 2013 20:38

Des projets pour le softball français
Sébastien, qui travaille sur la composition de la Commission qui a déjà reçu cinq candidatures, nous présente rapidement les principaux objectifs qui animeront l'action de la CNSS pour 2014:

- Développer la pratique du softball balle rapide de genre dans toute les Ligues,
- Mettre en place une pratique du softball jeune,
- Créer 2 niveaux de compétition nationales en masculin/féminin avec une deuxième division très ouverte qui permettrait l'engagement d'équipes de ligue, d'ententes ou de regroupements,
- Prendre contact avec chaque Ligue pour évaluer les besoins et les aider dans le développement de la pratique du softball,
- Augmenter le nombre de matchs et le volume de jeu pour permettre à notre équipe nationale d'être plus performante."

Des orientations qui rejoignent celles présentées en Comité Directeur par Céline Lassaigne, nouveau Manager de l’Équipe de France de softball féminin avec qui la CNSS s'est d'ores et déjà mise à travailler.

Nous aurons l'occasion de revenir plus en détail sur ces projets début 2014.

La Fédération souhaite bienvenue et bonne chance à Sébastien !

Source : site de la Fédé.
---------------------------------------------------------------------
Seb je te souhaite plein de réussite dans tes nouvelles responsabilités. Espère qu'en Rhône Alpes on saura être à la hauteurs de tes objectifs...
Manu#18
 
Messages: 60
Inscription: Mer 13 Oct 2010 10:51
Club :: Bron / St Priest
Nom: SEGUI
Prenom: Emmanuel
Position défensive: Coach

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede SebHash » Mar 17 Déc 2013 16:06

Pour le fastpitch prenne, il faut former des lanceurs à faire du fastpitch...
Trop de joueurs "poussent" la balle vers la zone avec plus ou moins de bonheur...
Du coup, une proportion non négligeable de matchs sont perçus comme ch... car sans lancers, aucune dynamique de jeu...
donc pas de plaisir...

Sur l'ensemble des équipes que l'on rencontre régulièrement dans l'ouest, je pense pourvoir compter les lanceurs rapides et à peu près réguliers sur les doigts d'une main et encore, amputée... :lol:

Pour le soft chez les jeunes, pourquoi ne pas généraliser le soft pendant la saison "froide" et donc profiter du jeu en salle (impossible pour les U15 et U18 ) ?
Si l'on ne vise rien, c'est en général ce qu'on obtient.
Avatar de l’utilisateur
SebHash
 
Messages: 779
Inscription: Jeu 7 Juil 2011 14:50
Localisation: Nantes
Club :: Mariners Nantes
Nom: HACOUT
Prenom: Sébastien
Position défensive: 5

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede Gaetan » Mar 17 Déc 2013 17:24

SebHash a écrit:Pour le fastpitch prenne, il faut former des lanceurs à faire du fastpitch...
Trop de joueurs "poussent" la balle vers la zone avec plus ou moins de bonheur...
Du coup, une proportion non négligeable de matchs sont perçus comme ch... car sans lancers, aucune dynamique de jeu...
donc pas de plaisir...

Sur l'ensemble des équipes que l'on rencontre régulièrement dans l'ouest, je pense pourvoir compter les lanceurs rapides et à peu près réguliers sur les doigts d'une main et encore, amputée... :lol:

Pour le soft chez les jeunes, pourquoi ne pas généraliser le soft pendant la saison "froide" et donc profiter du jeu en salle (impossible pour les U15 et U18 ) ?


Le fast-pitch est à la base une version du softball créé pour faire du haut niveau et non du loisir. Sa vocation était de permettre aux femmes de jouer à un jeu aussi rapide et athlétique que le baseball masculin dont elles étaient exclues petit à petit, particulièrement dans les années 30. Encore aujourd'hui, dans le monde, le fast-pitch reste le softball du haut niveau alors que le slow-pitch est celui du loisir. Même si le slowpitch peut se jouer au haut niveau également, notamment chez les hommes ou en mixte.

Il y a peut-être une réflexion à avoir en ce sens là. Comme tu le dis, le fast-pitch peut être ennuyeux si trop de déséquilibre entre les lanceurs. Cela peut être vrai en slow-pitch si l'équipe adverse a de très gros frappeurs mais au moins l'autre équipe peut quand même frapper elle aussi.

Si on regarde l'histoire du softball aux États-Unis et son internationalisation par la suite, on peut comprendre quelques difficultés du softball français actuellement.
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4570
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede SebPessac » Mer 18 Déc 2013 01:10

SebHash a écrit:Pour le fastpitch prenne, il faut former des lanceurs à faire du fastpitch...
Trop de joueurs "poussent" la balle vers la zone avec plus ou moins de bonheur...
Du coup, une proportion non négligeable de matchs sont perçus comme ch... car sans lancers, aucune dynamique de jeu...
donc pas de plaisir...

Sur l'ensemble des équipes que l'on rencontre régulièrement dans l'ouest, je pense pourvoir compter les lanceurs rapides et à peu près réguliers sur les doigts d'une main et encore, amputée... :lol:

Pour le soft chez les jeunes, pourquoi ne pas généraliser le soft pendant la saison "froide" et donc profiter du jeu en salle (impossible pour les U15 et U18 ) ?


effectivement développer le pitching si on veut développer le fastpitch est une nécessité absolue.
Pour les jeunes c'est effectivement une piste qui est déjà mis en oeuvre dans certaines ligues. On travaille plusieurs pistes qu'on présentera dès quelles seront prêtes.
En tout cas si tu as idées hésite pas !
SebPessac
 
Messages: 689
Inscription: Mer 2 Sep 2009 08:21
Club :: Pessac
Nom: Guidoni
Prenom: Sébastien

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede M. Paper » Jeu 26 Déc 2013 18:32

SebHash a écrit:Pour le fastpitch prenne, il faut former des lanceurs à faire du fastpitch...
Trop de joueurs "poussent" la balle vers la zone avec plus ou moins de bonheur...
Du coup, une proportion non négligeable de matchs sont perçus comme ch... car sans lancers, aucune dynamique de jeu...
donc pas de plaisir...

Sur l'ensemble des équipes que l'on rencontre régulièrement dans l'ouest, je pense pourvoir compter les lanceurs rapides et à peu près réguliers sur les doigts d'une main et encore, amputée... :lol:

Pour le soft chez les jeunes, pourquoi ne pas généraliser le soft pendant la saison "froide" et donc profiter du jeu en salle (impossible pour les U15 et U18 ) ?


Je suis d'accord sur le constat, mais pas sur l'action de développement.

Tu peux former autant de lanceurs que tu veux, tu n'auras jamais réglé ton problème.
En france, ce dont on manque singulièrement, c'est de formateur de lanceurs qui formeront à leurs tours des lanceurs.

Pour cela il faut que les formateurs soient capables d'analyser le geste parfait et d'effectuer des corrections.

On doit avoir actuellement à tout péter 20 personnes actives dans le softball qui sont capables de former des lanceurs de haut niveau, si on aggrandit aux formateurs de lanceurs, tu peux en ajouter une trentaine en étant généreux.

Vu que certains formateurs sont ultra concentrés sur certaines régions/départements/clubs, le niveau n'évolue pas dans les sphères où il n'y en a pas.

Du coup, le jeu ne se développe pas car, et là je te rejoins, le jeu est chiant quand c'est du pousse-balle.
ignorantia legis non excusat.
M. Paper
 
Messages: 3458
Inscription: Ven 4 Sep 2009 12:12
Club :: Brevannes
Nom: Lecarpentier
Prenom: Franck
Position défensive: 3

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede Gaetan » Jeu 26 Déc 2013 21:19

La différence entre Fastpitch et SlowPitch, c'est que le premier donne la priorité à un pitching dominant et le second à l'attaque et donc la défense. Le slowpitch est ce qu'était le baseball à ses débuts (avant le changement dans les années 1860/70) et le softball a ses débuts (fin 19ème/début 20ème).

Effectivement, développer du fastpitch sans lanceur dominant, c'est, historiquement parlant, une hérésie. Que ce soit en haut niveau ou en récréatif, il faut de vrais lanceurs. Sinon, on fait comme la plupart des américains, du slowpitch.

Je rajouterai qu'en plus de la formation, il faudrait aussi avoir des niveaux de jeu qui permettent de progresser. La ligue IDF en proposant pour 2014 deux divisions en mixte pour que les équipes jouent à des niveaux de jeu adaptées à leurs compétences va, à mon avis, dans le bon sens. Les lanceurs pourront apprendre pas à pas sans se décourager en tombant sur des équipes trop fortes.

L'idéal serait d'avoir aussi un suivi sur les lanceurs formés car si le lanceur revient dans son club sans avoir un suivi sur ses performances et une formation "continue" pour s'améliorer sans cesse, ça risque de vite se dégonfler. Mais plus facile à écrire qu'à faire évidemment.
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4570
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede M. Paper » Ven 27 Déc 2013 07:12

Sauf qu'on a pas la meme culture en france qu'aux USA, et qu'en france, en championnat slowpitch, t'as des gens qui attendent le BB...

Je me souviens d'un match que j'avais joué contre une équipe où la seule nana qui avait frappé du match s'était fait engueulé, frappant tout de même un hit derrière la deux, alors que le reste de l'équipe se contentait d'attendre que les lanceurs finissent par échouer à envoyer sur le tapis tracé au sol.

Aux USA, pour te citer la différence, vu que le slow est considéré comme une balle donnée, tu frappes dès la première ou la seconde balle qui est lancée correctement, tu n'attends pas d'avoir deux strikes au compteur pour t'élancer...
ignorantia legis non excusat.
M. Paper
 
Messages: 3458
Inscription: Ven 4 Sep 2009 12:12
Club :: Brevannes
Nom: Lecarpentier
Prenom: Franck
Position défensive: 3

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede benj » Ven 27 Déc 2013 08:06

Gaetan a écrit:La ligue IDF en proposant pour 2014 deux divisions en mixte pour que les équipes jouent à des niveaux de jeu adaptées à leurs compétences va, à mon avis, dans le bon sens. Les lanceurs pourront apprendre pas à pas sans se décourager en tombant sur des équipes trop fortes.


Pour info sur les 1ers envoi d'inscriptions seulement 3 equipes (sur 15 de l'an dernier) s'inscrirait pour jouer dans la 2e division mixte, donc soit les clubs ne sont pas conscient du niveau de leurs joueurs, soit il n'y a aucune concertation entre la tete des clubs et leurs joueurs, soit au final certains jugent que de jouer contre des equipes plus fortes est aussi formateur et te pousse a progresser
Le train de tes insultes roule sur les rails de mon indifférence
Avatar de l’utilisateur
benj
 
Messages: 840
Inscription: Mer 7 Oct 2009 10:21
Localisation: IDF
Club :: AS Brevannes
Nom: Milgrom
Prenom: Benjamin
Position défensive: 8

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede Florian44 » Ven 27 Déc 2013 09:14

Personnellement que l'on joue du fastpitch ou du slowpitch je m'en fiche un peu. Même si je n'ai pas encore eût l’occasion de jouer en slowpitch. :cry:

Le problème c'est parler de Slowpitch dans avec certaine personne tu te retrouve devant un mur.
Le pire étant les personnes qui "pense" avoir un niveau de jeu assez élever en fastpitch et qui se dise que frapper des balles en cloches n'est pas "digne" de leur niveau.
Point "Fécamp" :

"Plus une discussion en ligne sur le baseball/softball français dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une allusion à la politique fédérale est proche de 1."
Avatar de l’utilisateur
Florian44
Administrateur
 
Messages: 1605
Inscription: Lun 31 Aoû 2009 12:50
Localisation: Nantes
Club :: Nantes - MARINERS
Nom: GLOMOT
Prenom: Florian
Position défensive: 3

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede Gaetan » Ven 27 Déc 2013 09:50

@Paper : effectivement, il y a une très grosse différence culturelle dans la manière dont on aborde les sports de batte en France ce qui conduit à réinventer la roue chez nous sans arrêt.

Après, la différence est que même en SlowPitch, tu as un gros niveau en lancer aux States et chez nous non ! On en revient toujours au pitching en France. Lancer en SlowPitch, ça s'apprend aussi !

@Benj : je ne connais pas le pourquoi du comment des décisions des clubs mais honnêtement, je ne vois pas en quoi l'ancien système (1 niveau de jeu) a fait progresser réellement les équipes. Et il suffit de voir le site lié aux mutations sur le site fédéral pour voir chaque année les équipes qui progressent... en recrutant ! Au final, ça reste toujours les mêmes dans le haut du tableau sauf que parfois le nom de l'équipe change parce que les joueurs sont partis simplement dans un autre club ou ont mis fin à une entente ou parce qu'ils ont recruté THE lanceuse ou lanceur.

La vertu de dire que tu progresses en affrontant plus fort que toi a ses limites aussi. ça peut créer de la démobilisation et tu ne prends pas forcément toujours du plaisir (voir la R3 en baseball !). Car, le souci est que tu as des clubs qui viennent pour la gagne et d'autres pour du récréatif. Et chacun de ces objectifs n'implique pas les mêmes notions de sacrifice ou de progrès.

Maintenant, si les gens veulent se faire taper 15 ou 30-0 chaque week-end, c'est leur choix mais je doute du bienfait en terme de développement du niveau de jeu et du nombre de pratiquants.

@Florian

Oui, le SlowPitch est méprisé en France. Pourtant, c'est plus ou moins la première version du softball (et le baseball a commencé en balle donnée). Le FastPitch a été LA pratique softball dans les années 30 et 40 aux States mais au final dès les années 50 le SlowPitch est redevenu la pratique favorite des américains et c'est celle-là qu'ils ont exporté dans le monde notamment à travers les militaires US.

Pour être plus complet, les américains aimaient le FastPitch dans les années 30/40 car ça ressemblait au baseball, c'était rapide. Mais au final, ils en ont eu marre de jouer ou de voir des matchs où un lanceur dominant retiré 20 batteurs. Ce n'était pas sympa à voir ou jouer. Alors que le Slowpitch, ça frappe, ça défend, c'est plus accessible aussi. Aujourd'hui, l'américain moyen joue au SlowPitch. Même si tu as des ligues récréatives en FastPitch (ou même en modified FastPitch), ce dernier est plutôt le softball du haut niveau.

Nous méprisons donc une discipline qui est la discipline favorite pratiquée par ceux qui l'ont inventé...
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles." Sénèque.
Avatar de l’utilisateur
Gaetan
 
Messages: 4570
Inscription: Dim 28 Nov 2010 21:17
Localisation: Paris
Club :: Patriots Paris
Nom: ALIBERT
Prenom: Gaétan

Re: Commission Nationale Sportive Softball

Messagede charbo1 » Ven 27 Déc 2013 10:21

sans parler de dénigrer le softball comme le dit gaetan, je pense qu'il faut voir le softball à 3 niveaux.
j'en parle car je découvre la pratique du softball après des années de baseball.
le premier niveau: c'est un pur plaisir le softball, du jeu, du jeu, du jeu. Accessible à tous, à tous niveaux, à tous âges, à tous genres, à toutes morphologies, à toutes les envies.
le deuxièmes niveau: la pratique en rencontres sportives. multiplier les plateaux avec les équipes de la ligue et, au fur et à mesure, codifier de plus en plus cette version en championnat. Mais cela reste accessibles à tous, débutants et autres.
le troisième niveau: niveau compétition pur. Là, on rejoint votre débat sur le pitching...
je pense que les 3 niveaux sont nécessaires et qu'ils sont complémentaires.
en Bretagne, Brest pour moi, je prends un pur plaisir, aux entrainements bien sûr mais au championnat indoor de softball que je découvre. (avec des différences au niveau des lanceurs effectivement), après, je ne sais pas comment évoluera notre équipe, mais il y a possibilité de rester à ce niveau loisirs un peu compétition, ou compétition pure. On bosse sérieusement les fondamentaux aux entrainements.
voilà, voilà, je voulais le dire même si ça ne fait ps avancer votre débat autour du pitching ;)
charbo1
 
Messages: 579
Inscription: Mer 2 Oct 2013 22:03
Club :: brest - soft mixte
Nom: charbo
Prenom: l
Position défensive: 6

Suivante

Retourner vers Vie fédérale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité